09/03/2007

Pour t'aider dans les compétitions, voici un "pense-bête" que tu devrais laisser dans ton sac. A lire et relire..de Vincent Hecquet...

 Avant de monter sur le terrain :
o Je me suis échauffé de manière dynamique. Je suis déjà prêt.
o je prends ma raquette, mes volants.
o une bouteille d'eau, un essuie.
o Je préviens mon coach du terrain où j'ai été appelé.
o Avant que le match ne commence, je m'assure d'avoir un coaching. Si ce n'est pas possible, je redouble d'attention sur chaque point pour analyser comment réagit mon adversaire, que fait-il dans telle ou telle situation ? Je m'adapte.
 Je ne sous-estime pas mon adversaire. Lui aussi monte sur le terrain pour gagner. A moi de lui prouver que je suis le plus fort.
J'utilise les 3 minutes d'échauffement pour :
o Tester mon adversaire
o Droitier ou gaucher
o Son jeu de jambe – son déplacement - Son démarrage
o Son revers - Son jeu au filet
o Le jeu rapproché
o Sa défense - Son smash
o Effectuer quelques coups rapides, pour prendre confiance et être prêt à démarrer à 100%.
 Je joue avec ma tête, plus qu'avec mes jambes.
 Je garde le contrôle du match, je ne me laisse pas envahir par mes sentiments, mes frustrations. Je pense toujours au point suivant.
 Je reste concentré pendant tout le match, je ne m'occupe pas de ce qui se passe en dehors du terrain; si je perds plusieurs points d'affilée, je me (re)motive et me (re)concentre le plus vite possible pour revenir dans le match
.
 Je construis un schéma de jeu. Je prévois de faire mon point en plus qu'un seul coup.
 Je joue avec un coup d'avance dans ma tête
.
 Je garde toujours l'initiative du jeu. C'est moi qui décide :
o Quand on commence.
o Si le jeu est attaquant ou défensif.
 Si je reçois en bonne position un « bon » volant, je fais pression sur mon adversaire.
 Si je suis sous pression, que je reçois un coup d'attaque, j'éloigne le volant de mon adversaire et me replace sur mon « centre couvert ».
 Je sers sur le milieu et je ne varie pas trop souvent mes services.
 Je compte tout haut les points s'il n'y a pas d'arbitre.
 Je respecte la décision de l'arbitre, je respecte mon adversaire, je suis fair-play (même si lui ne l'est pas, c'est lui qui se détruit).
 J'utilise les règlements :
o Coaching entre les échanges.
o Je prends le temps-mort à 11 points.
o J'attends le coaching entre chaque set.
 « Le filet est mon ami ». Je l'utilise comme un partenaire qui me permet de garder la pression sur mon adversaire. Si mon volant touche le filet et passe, c'est parce que je l'ai voulu, mais je m'en excuse auprès de mon adversaire. Si c'est lui qui l'utilise et me met en difficulté, je l'en félicite. Et je pense : « Attends, ça va être mon tour » !
 Même si je pense n'avoir aucune chance, j'essaie jusqu'au bout, pour apprendre, pour progresser. Je cherche les failles dans le jeu de mon adversaire. Mon adversaire peut avoir aussi un « passage à vide », ou sa condition physique n'est pas aussi bonne que la mienne.
 La chance n'existe pas. Si les volants ne passent pas, c'est MA faute. Je dois corriger mon geste technique, me concentrer plus, prendre moins de risque.
 Si je ne suis pas au Top. Je fais avec ce que j'ai aujourd'hui et je gagne avec. Il est possible que la forme revienne, comme elle est partie.

13:14 Écrit par LOUISA1 dans ENTRAINEMENTS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.